Comment utiliser l’appli

La structure de l’appli est composée de six cases présentant les équivalences des quatre langues cible romanes ainsi que de l’anglais et de l’allemand. Les cases des langues que tu as choisies (= langue[s] cible) sont laissées en blanc.

 

À gauche: Langue cible: italien; le blanc demande l’insertion de «spiegazione»
A droite: La série entière apparaît sur un seul clic.

La seule fonction des équivalences est (a) de susciter tes associations entre les langues que tu connais déjà et le mot cible que tu as l’intention d’apprendre et (b) de t’aider à trouver la bonne forme et la bonne signification.

Comment utiliser l’appli ?

Choisis la langue de l’appli

  1. Choisis la langue cible (celle que tu veux apprendre). Ici: l’italien
  2. Choisis le type d’exercice que tu veux effectuer: Option 1: une seule langue cible. Option 2: plusieurs langues romanes alternantes (plurilinguisme).
  3. Remplis les blancs (option 1) ou visualise la forme cherchée en cliquant sur le blanc.
  4. Compare le mot cible avec ses équivalents. Quelles sont les ressemblances au niveau de la forme ? … de la signification ? Quelles sont les différences ? Y a-t-il des caractéristiques/particularités ? Y a-t-il le risque de faux amis ? Qu’est-ce que tu sais des mots pont et du mot cible. Attention: La comparaison de schémas (cognitifs) – mots, formes, fonctions, grammaire, etc. – est essentielle pour l’efficacité de l’apprentissage (voir aussi 6) !
  5. Note les formes « corrigées » par l’appli. L’appli te redemandera le mot convenant. (Attention, ne pas considérer la forme « corrigée » comme une « faute ». Il s’agit vraisemblablement simplement d’une forme que l’appli n’a pas attendue. Mais profite de la « correction » puisque c’est une opportunité d’apprentissage. Bien sûr, cette option existe seulement quand tu choisis d’insérer le mot cible manuellement [option 1] et non par un clic [option 2].) Note les mots dont tu penses que tu ne les sais pas encore vraiment. Consulte alors un dictionnaire électronique ou en papier pour connaître les significations et d’autres caractéristiques des mots concernés.
  6. Pour apprendre de manière encore plus efficace, utilise un carnet pour construire la grammaire d’hypothèses. (Tu es un peu dans un rôle comparable à celui des premiers missionnaires chrétiens au Japon du XVIe siècle qui devaient « détecter » la langue nipponne et construire sa grammaire et son vocabulaire pour pouvoir assumer leur tâche.) Quant à l’efficacité de l’exercice, ces activités sont décisives.
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail